La technologie Subaru PZEV, acronyme qui signifie “véhicule à émissions quasi nulles”, est une solution écologique sans compromis et à très bas coût. Bien que les modèles Subaru PZEV carburent à l’essence sans plomb ordinaire, ils offrent des avantages écologiques indéniables sur le plan de la réduction du smog, et ce sans pénaliser la consommation de carburant. Leurs performances dynamiques sont en outre équivalentes à celles des voitures et VUS non PZEV, qu’il s’agisse de modèles hybrides, au diesel ou à carburant alternatif. L’environnement et le conducteur sont donc tous les deux gagnants!

Les modèles PZEV sont parmi les véhicules à essence au fonctionnement le plus propre du Canada. Ils ont été conçus pour satisfaire aux normes régissant la qualité de l’air en Californie, qui sont les plus strictes en Amérique du Nord. Les modèles PZEV doivent respecter les normes d’échappement SULEV (véhicule à émissions super ultra-faibles) et ne produire absolument aucune émission de vapeurs de carburant.

 

Moteur-PZEV-Subaru

Comment marche un moteur PZEV?

Avec les véhicules Subaru PZEV, les émissions génératrices de smog sont considérablement réduites grâce à des modifications apportées à quatre organes clés de la mécanique.

 

  • Convertisseur catalytique

C’est tout d’abord au niveau du convertisseur catalytique que les Subaru PZEV se distinguent. Celui-ci est fait d’un grand tamis d’alvéoles ultra-fines et enduites d’une fine couche de métaux catalyseurs. Au final, sa surface de contact est deux fois plus grande que celle d’un convertisseur catalytique traditionnel, lui permettant ainsi de mieux réduire les émissions.

 

  • Injecteurs de carburant

Les injecteurs de carburant des Subaru PZEV sont nettement plus hermétiques que les injecteurs traditionnels. Cela leur permet de mieux retenir les émissions de vapeur de carburant qui peuvent être provoquées durant la combustion de l’essence.

 

  • Système d’admission d’air à double filtration

Sur une voiture traditionnelle, les vapeurs de carburant imbrûlé s’échappent par l’admission d’air une fois le moteur éteint. Les Subaru PZEV contrent ce phénomène en adoptant un réservoir à charbon actif dans l’admission d’air afin d’absorber ces vapeurs.

 

  • Module de commande du moteur (ECM)

Les émissions sont plus polluantes lors des démarrages « à froid ». Subaru corrige le tir en reprogrammant le module de commande du moteur afin de rendre les gaz d’échappement plus chauds et ainsi accélérer la montée en température du convertisseur catalytique. Une fois encore, le résultat est une réduction drastique des émissions.

Les modèles Subaru équipés d’un moteur PZEV

Preuve de son implication envers la protection de l’environnement, Subaru propose de série la technologie PZEV sur les Impreza 2018, Crosstrek 2018, Outback 2018, Legacy 2018 et potentiellement le Forester 2019.